ACTUALITÉS

Programme D’Unité d’Urgence Dentaire COVI19

Background

Un nouveau β-coronavirus (2019-nCoV) a provoqué une pneumonie grave et même fœtale explorée dans un marché de fruits de mer de la ville de Wuhan, province du Hubei, en Chine, et s’est rapidement propagée dans d’autres provinces de Chine et d’autres pays. Le 2019-nCoV était différent du SARS-CoV, mais partageait le même récepteur hôte que l’enzyme de conversion de l’angiotensine humaine 2 (ACE2). L’hôte naturel de 2019-nCoV pourrait être la chauve-souris Rhinolophus affinis, car 2019-nCoV a montré 96,2% d’identité du génome entier à BatCoV RaTG13. Les voies de transmission de personne à personne de 2019-nCoV comprenaient la transmission directe, comme la toux, les éternuements, la transmission par inhalation de gouttelettes et la transmission par contact, comme le contact avec les muqueuses buccales, nasales et oculaires. Le 2019-nCoV peut également être transmis par la salive, et les voies fœtales-orales peuvent également être une voie potentielle de transmission de personne à personne. Les participants à la pratique dentaire exposent à un risque énorme d’infection au 2019-nCoV en raison de la communication face à face et de l’exposition à la salive, au sang et à d’autres liquides corporels et à la manipulation d’instruments tranchants. Les professionnels dentaires jouent un grand rôle dans la prévention de la transmission du 2019-nCoV.

1 – Voies de transmission possibles du CoV 2019 dans les cabinets dentaires:

Les patients et les professionnels dentaires peuvent être exposés à des micro-organismes pathogènes, y compris des virus et des bactéries qui infectent la cavité buccale et les voiesrespiratoires. Les milieux de soins dentaires comportent invariablement le risque d’infection au 2019-nCoV en raison de la spécificité de ses procédures, ce qui implique une communication face à face avec les patients, une exposition fréquente à la salive, au sang et à d’autres liquides corporels, et la manipulation d’instruments tranchants. Les micro-organismes pathogènes peuvent être transmis dans les milieux dentaires par l’inhalation de micro-organismes en suspension dans l’air qui peuvent rester en suspension dans l’air pendant de longues périodes , le contact direct avec le sang, les liquides buccaux ou d’autres matériaux pour le patient, le contact de la muqueuse conjonctivale, nasale ou buccale avec des gouttelettes et aérosols contenant des micro-organismes générés par un individu infecté et propulsés sur une courte distance en toussant et en parlant sans masque, et contact indirect avec des instruments et / ou des surfaces environnementales contaminés. Des infections pourraient être présentes dans n’importe laquelle de ces affections chez un individu infecté dans les cabinets dentaires et les hôpitaux, en particulier lors de l’épidémie de 2019-nCoV.

Schéma montrant les voies de transmission de l’infection COVID19 au cabinet dentaire

2 – Problématique

Vu le risque potentiel de transmission infectieuse au cabinet dentaire, il est recommandé de suspendre l’activiténormale dessoins dentaireset prendre en charge que les urgences.

La problématique poséeainsidans cette conjoncture difficile est la procédure de la prise en charge des urgences pourle contrôle de l’infection et éviter la contamination lors des séances de soins d’urgence?

3 – Classification des Urgences dentaires:

4 – classification selon le degré d’urgence:

Cette classification est élaborée selon les critères suivants:

  • L’intervention au fauteuil
  • L’usage du matériel rotatif
  • L’évolution favorable ou défavorable sans traitement
  • L’intensité de la douleur

5 – laprise en charge

5-1 objectifs

La prise en charge des urgences dentaires aura comme objectifs:

➢Le soulagement de la douleur

➢L’interception du processus pathologique

➢La prévention de la contamination infectieuse

➢Une veille épidémiologique

5-2 Logistique

Le logarithme de prise en charge d’Urgences dentaire spécial COVI19

6 – Prise en charge anesthésie:

Prise de décision: le médecin anesthésiste +le médecin dentiste

6 – stratégie de la détermination des urgences dentaires:

Les filtresà distances:

Les filtres à l’espace acceuil:

Bibliographie

1/ Xian Peng, Xin Xu, Yuqing Li, Lei Cheng, Xuedong Zhou & Biao Ren:Transmission routes of 2019-nCoV and controls in dental practiceInternational Journal of Oral Science volume 12, Article number09 2020

2/ Yan-Rong Guo, Qing-Dong Cao, […], and Yan YanThe origin, transmission and clinical therapies on coronavirus disease 2019 (COVID-19) outbreak –an update on the statusGuoet al. Military Medical Research 2020

3/Backer JA1, Klinkenberg D1, Wallinga J2,1Incubation period of 2019 novel coronavirus (2019-nCoV) infections among travellers from Wuhan, China, 20-28 January 2020.

4/ Amber Ather, BDS,DDS , Biraj patelBDS: coronavirus diseas19 : implications for clinical dental care American association of endodotics

Articles Similaires

Les Aligneurs orthodontiques : Mise au point

admin

Buying Some Time

admin
No any image found. Please check it again or try with another instagram account.